La technique avant la pratique : www.billard.org

Généralités :

Ce jeu peut se jouer sur toutes tables de Snooker ou de Billard à Blouses préparées à cet effet. On utilise les billes Jaune, Verte, Bleue et Noire, ainsi que la bille Blanche comme bille de choc. On peut également se servir des billes numérotées No 3, 5, 7 et 9.

Emplacement des billes :

Les billes de couleurs sont placées sur leur emplacement respectif, soit la Jaune à droite du D, la Verte à gauche, la Bleue au centre de la table et la Noire sur l'empalement au bas de la table.

Marche du jeu :

Le Billard Russe peut être joué individuellement ou par équipes. Le jeu consiste à effectuer des billards, des empochées et des empochements. Le nombre de points est déterminé avant chaque partie et le gagnant doit atteindre exactement ce nombre.

Bris :

Le tirage au sort détermine celui qui doit effectuer le bris ainsi que le rang des autres joueurs. Le bris doit être effectué sur la bille Noire.

Billes nommées :

Les coups ne sont pas nommées et les jeux réussis au hasard sont valides.

Poches respectives et valeur des billes :

Les billes de couleurs doivent être empochées dans des poches déterminées. La Jaune vaut 3 points et doit être empochée dans la poche de droite en haut de la table. La Verte vaut 5 points et doit être empochée à gauche, en haut. La Bleue vaut 7 points et les deux poches du centre lui sont allouées. La noire vaut 9 point et les deux poches du bas de la table lui sont allouées. De même, un empochement de la bille de choc, après son contact avec une bille de couleur donne le nombre de points alloué à cette couleur, pourvu que l`empochement se fasse dans la poche de la bille frappée.

Billard :

Un billard donne 2 points sans égard aux couleurs qui ont servi au billard.

Billard et empochement :

Si, après un billard, la bille de choc s'empoche, il faut tenir compte du premier contact de la bille de choc pour déterminer si le coup est valide ou non.

Pénalités :

Lorsqu'un joueur ne touche à aucune bille, il retranche 2 points, quelle que soit la bille qu'il avait l'intention de frapper. L'empochée ou l'empochement d'une bille dans une poche autre que celle allouée à la bille, constitue une faute. Le joueur perd son tour : les points accumulés au cours de cette dernière manche ne comptent pas. De plus, le joueur retranche un nombre de points égal à la valeur de la bille empochée ou de la bille frappée avant l'empochement.

Bille de choc en main :

Après un empochement, la bille de choc est en main. Elle peut être placée en tous points à l'intérieur du D. Le joueur qui a la bille de choc en main ne peut frapper directement les billes derrière la ligne du haut. Il peut frapper les autres billes au bas de la table ou jouer par les coussins.

Billes projetées :

Les billes projetées sont pénalisées d'après la valeur de la bille. Si plus d'une bille est projetée, la pénalité s'applique à celle qui a la plus haute valeur. Si c'est la bille de choc, on doit considérer le premier contact avec une bille de couleur. Si aucune couleur n'a été touchée, la pénalité est de 2 points.

Billes collées :

On peut jouer sur deux billes collées et faire un billard. Si un empochement est réussi après un tel billard, on doit tenir compte de la bille la plus basse, même si de toute évidence la bille la plus haute a été frappée en premier. Ainsi, si la Jaune et la Bleue sont collées, que le joueur frappe la Bleue et la Jaune et s'empoche, il compte 2 points pour le billard et 3 points pour la Jaune qui est la bille la plus basse. Cette règle s'applique seulement sur les billes collées.

Coups limites :

Le nombre de billard avec deux mêmes billes est limité à 25 billards. Après cette limite, une troisième bille doit entrer en ligne de compte. On peut aussi briser cette séquence par une empochée ou un empochement. Le nombre de points que l'on peut obtenir en empochant une bille de couleur est limité à 25 points d'affilée. Ceci veut dire que l'on peut empocher d'une façon consécutive : 2 Noires, 3 Bleues, 5 Vertes et 8 Jaunes. Si un joueur alterne des empochées et des empochements de la blanche sur la même couleur, ces coups doivent entrer en ligne de compte et ne pas dépasser la limite mentionnée plus haut.

Emplacement occupé :

Lorsque l'emplacement d'une bille est occupé, on utilise le premier emplacement libre dans l'ordre suivant: Noire, Bleue, Verte et Jaune, puis Rose et Brune.

Coup poussé :

Lorsque la bille blanche est collée à une bille de couleur, le coup poussé est légal.

Poche obstruée :

Lorsqu'une bille bloque l'entrée d'une poche qui ne lui est pas allouée, il faut la replacer sur son emplacement. Toutefois, s'il y a l'espace suffisant pour permettre le passage d'une autre bille, elle demeure en place.

Divers :

Un joueur qui ne joue pas à son tour conserve les points réalisés avant que l'erreur ne soit signalée. A ce moment il doit s'arrêter de jouer. De plus, il perdra son prochain tour.

Mauvaise bille de choc :

Jouer avec une autre bille que la blanche comme bille de choc constitue une faute pénalisée de 9 points.

Fin de la partie :

Le gagnant est celui qui le premier totalise le nombre exact de points convenus avant la partie. Si ce nombre est dépassé, le joueur perd tous ses points et recommence à zéro au tour suivant.

Pair et impair :

Une variante de ce jeu consiste à se servir des billes Verte, Brune, Jaune et Rouge - avec des valeurs différentes. La Verte occupe l'emplacement régulier de la Jaune, à droite du D et sa poche est celle de droite, en haut. Sa valeur est de 4 points. La Brune se place à gauche du D avec la poche correspondante en haut et à gauche. Elle vaut 6 points. La Rouge occupe l'emplacement de la Noire au bas de la table et peut être empochée dans les deux poches du bas de la table. Sa valeur est de 3 points. Les billards = 2 points. Ce jeu suit les même règles que le précédent.